DEVENIR KAPSEUR·SE !

KOLOC' À PROJET SOLIDAIRE

Le principe des Kaps est de proposer à des étudiant·e·s un logement en colocation associé à un engagement dans leur quartier via des actions solidaires. En 2021, à l'AFEV Aix-Marseille, ce sont plus de 34 jeunes qui ont choisi ce mode de vie, solidaire et innovant. On les appelle les kapseurs et kapseuses

À la rentrée 2022, nous doublons ce chiffre ! On espère que tu feras le choix dêtre l'un·une des 73 futur·e·s Kapseur·euse·s.

LES COLOCS KAPS EN QUELQUES MINUTES 
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • YouTube
  • TikTok

Les conditions

Être étudiant.e

Avoir entre 18 et 30 ans

Réaliser 5h de bénévolat par semaine

Avoir un.e garant.e ou la garantie Visale

S'engager sur un bail d'un an à partir de septembre 

Les appartements

Collocation pour 3 ou 4 personnes

Appartements de 71m2 et 88m2

260€ par personne (APL possible)

KAPS à Marseille

KAPS Carte .png
KAPS Carte  (1).png

KAPS À AIX-EN-PROVENCE

KAPS Carte  (2).png
KAPS Carte  (3).png

Les Flyers KAPS 2021-2022

LES DIFFÉRENTES ACTIONS KAPS

Marseille

· Animation d'une résidence sociale du quartier​

· Cours de langue française aux habitants​

 

· Ciné-débats au foyer Marabout ​

 

· Cours de théâtre pour les enfants 

· Participation à des actions ponctuelles comme des distributions alimentaires, témoignages à propos du projet dans des établissements scolaires et d'autres associations...

Aix-en-Provence

· Accompagnement à la scolarité auprès d'enfants du quartier; ateliers lecture, ateliers éducatifs.​

 

· Distributions alimentaires, organisation de temps conviviaux avec/pour les habitants.

 

· Ateliers dans les jardins partagés

· Actions pour favoriser le lien social avec les personnes âgées.

· Actions culturelles avec et pour les habitants.

 

TÉMOiGNAGES DE KAPSEUR·EUSE·S MARSEILLAI·SE·S (2021-2022)
Capture d’écran 2022-05-12 à 15.01.48.png

« Koloc’ » dans les quartiers : une option pour faire du lien

L’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) a organisé ses deuxièmes rencontres nationales des Kolocations à projets solidaires (Kaps) dans la cité phocéenne. Ce dispositif permet à des jeunes de vivre en colocation et de s’engager avec les habitants dans des quartiers populaires.

photo m.-l.t.